Enseignant-chercheur en simulation numérique d’écoulements (H/F) - FDP 814

  • CDI
  • Temps plein
  • Entre 31K€ et 61K€ brut/an
  • De 2 à 5 ans d’expérience
  • Doctorat, Bac+8
  • Enseignant-chercheur / Maître de conférences / Professeur d'université

Poste de catégorie A


Mission

Poste permanent, ouvert aux fonctionnaires et aux contractuels (CDD 3 ans maximum puis CDIsation à l'issue).

"Contrat de travail conforme à la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’État, notamment son article 4-2 et au décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 modifié relatif aux dispositions générales applicables aux agents non titulaires de l’État."

Contexte

L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE-SUPAERO) est une institution de référence internationale pour la formation supérieure et la recherche dans le domaine aéronautique et spatial.

L'ISAE-SUPAERO développe des formations pluridisciplinaires de haut niveau scientifique et pilote une recherche active et reconnue sur un très large spectre de domaines qui va au-delà de l'aéronautique et de l'espace, comme l'énergétique et les systèmes autonomes. Ces activités de formation et de recherche, pour lesquelles l’Institut est un acteur incontournable par sa double action de formation des futures générations d’ingénieurs et de recherche innovante autour de solutions en rupture technologique, accompagnent la transition énergétique, intègrent les objectifs du développement durable, participent à la réduction de l’empreinte environnementale du transport. Toutes ces actions contribuent ainsi à la mutation du secteur aéronautique au profit d’enjeux sociétaux majeurs, notamment une aviation décarbonée.

 

Le département d’Aérodynamique, Énergétique et Propulsion (DAEP) de la Direction de la Recherche et des Ressources Pédagogiques (DRRP) de l'ISAE-SUPAERO a un double rôle de soutien des différentes formations de l’Institut et de conduite d’activités de recherche dans les domaines qui relèvent de sa compétence. Le département DAEP compte 3 groupes de Recherche comprenant 25 enseignants-chercheurs et un Groupe Technique comprenant 16 agents (Ingénieurs, Techniciens Supérieurs et Ouvriers d’Etat). Il accueille en moyenne chaque année une trentaine de jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants). Le département DAEP dispose d'un ensemble unique d’équipements d’essais et de moyens de mesure au meilleur niveau académique international. Il développe et utilise un certain nombre d’outils de simulation numérique, en particulier un code massivement parallèle (code IC3) support de la recherche en méthodes numériques et en analyse physique des écoulements.

Dans ce contexte, le département recrute un enseignant-chercheur, spécialisé dans la simulation numérique haute-fidélité d’écoulements compressibles et turbulents, apte à dispenser et animer la formation dans ce domaine et plus largement en mécanique des fluides.

Missions et activités

Le titulaire sera rattaché au département DAEP au sein de l'ISAE-SUPAERO avec deux missions principales : formation et recherche.

En matière de formation :

Le titulaire intègrera l’équipe d'enseignants-chercheurs chargée de concevoir, de dispenser et d'organiser les enseignements dans le domaine de la Mécanique des Fluides, de l'Aérodynamique et de la Propulsion au profit de l’ensemble des formations de l’Institut : formations ingénieurs, formations masters et mastères spécialisés, formation continue et dans de nouvelles formations au format digital. Cela peut inclure des responsabilités organisationnelles transverses sur les différentes formations.

Sa mission de formation portera plus particulièrement sur les notions relevant de la simulation numérique en dynamique des fluides, des méthodes numériques associées avec leurs différents niveaux de modélisation et leur contexte d’application. Le titulaire prendra sous sa responsabilité une partie de ces enseignements. Il aura pour objectif de faire évoluer l’offre de formation dans les domaines précités, en s'appuyant en partie sur des enseignants vacataires issus du monde académique ou industriel.

En matière de recherche :

Le titulaire participera principalement à l’activité de recherche du Groupe «Dynamique des Fluides Fondamentale» (D2F) mais contribuera également à définir la stratégie scientifique globale de l’équipe et à stimuler les développements méthodologiques du département en simulation numérique des écoulements turbulents compressibles. Les travaux du groupe se focalisent sur un outil de calcul massivement parallèle dans lequel plusieurs développements dont les méthodes d’ordre élevées, d’intégration temporelle originale et d’analyse spectrales ont été intégrés. Cet outil est utilisé dans le groupe pour l’étude d’écoulements compressibles bas-Reynolds, d’écoulements compressibles turbulents, des analyses de stabilité des écoulements et des applications aéroacoustiques. Ces travaux alimentent les besoins des deux autres groupes sur des configurations d’aérodynamique externe ou de turbomachines. Des collaborations sont tout à fait encouragées avec les chercheurs de ces différents groupes et avec les différents partenaires académiques, institutionnels et industriels. Le titulaire contribuera aussi activement à la mission de formation doctorale, au rayonnement scientifique de l’équipe et au développement des relations avec le secteur industriel aéronautique.

 

Profil

Profil

Le ou la candidate est docteur en mécanique des fluides, spécialisé dans le domaine de simulation numériques haute-fidélité des écoulements compressibles turbulents, et il a démontré depuis son doctorat sa capacité à conduire et valoriser des travaux de recherche. Il fait donc preuve d'une expérience avérée en simulation numérique des écoulements dans un environnement intensif et parallèle et maîtrise les modèles numériques et physiques associés. Pour cela, des compétences sont attendues en matière de développement de méthodes numériques performantes et leur mise en œuvre. La maîtrise des techniques d’analyse de ce type de simulations ainsi que des connaissances approfondies sur la physique des écoulements compressibles et turbulents sont également requises. Une expérience de recherche en relation avec le secteur aéronautique aval et/ou en contexte international serait également appréciée. Enfin, le candidat pourra se prévaloir d’une expérience pédagogique réussie dans l’enseignement supérieur et d’une bonne capacité à communiquer en anglais à l’écrit et à l’oral.


Modalités de candidature

Adresser CV, lettre de motivation et dossier présentant expérience et projet en recherche et en enseignement (avec la référence FDP n°814).

Compléments d’information :

Jérémie Gressie ; jeremie.gressier@isae-supaero.fr


Date limite candidature : 30 juin 2022

Début du contrat : dès que possible

Rémunération : selon l’expérience


Conformément à notre démarche Responsabilité Sociétale, notamment en faveur de l’accueil et de l'intégration des personnes en situation de handicap, cette offre est ouverte à tous.

Voir toutes les annonces